Patrimoine menacé

Depuis que le peu de temps que le site Blois.me existe (soit depuis moins d'un an), la ville de Blois a vu disparaître deux éléments patrimoniaux importants, et de surcroit, sous couvert de la municipalité, ainsi qu'une "réhabilitation destructive" :

- la rotonde ferroviaire, contruite en 1891, détruite en novembre 2013, malgré la richesse patrimoniale qu'elle représentait ainsi que son potentiel d'utilisation, dans une démarche qui était tout sauf durable, puisqu'il n'y a aucun projet sur son emplacement (avec un manque flagrant d'écoute envers les habitants et de considération envers ce patrimoine relativement rare, sur lesquels nous ne reviendrons pas). [pour plus d'information, cliquer ici] ;
© 2013-2016 blois.me
Ironie du sort, le centre-ville est classé en secteur sauvegardé, la ville a reçu, en 1986, le label "Ville d'Art et d'histoire", décerné par le ministère de la Culture, qui le décerne aux villes s'engageant dans la protection et la valorisation de leur patrimoine, ainsi qu'à la sensibilisation.

Depuis 2008, les villes titulaires de ce label doivent consacrer un lieu à la sensibilisation du patrimoine. A Blois, il n'en est rien, et celui-ci n'est pas d'actualité.

A Blois, il n'y a aucun service du patrimoine, chargé d'inventorier, d'identifier, de réaliser des études, et de travailler de concert avec les différents services, comme le service de l'urbanisme, le service de la voirie, etc. Il y a seulement un service d'animation du patrimoine, chargé de faire des visites.

A Blois, il n'y a pas non plus d'adjoint délégué au patrimoine historique de la ville. C'est la seule préfecture de la région Centre dans ce cas. Et preuve du désintérêt certain de cette municipalité pour le patrimoine, celui-ci n'a pas été évoqué une seule fois dans le programme électoral du maire actuel. Et pour les autres candidats, ce n'est guère mieux.

Le Val de Loire a été inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, et Blois est dans ce périmètre
# Eléments menacés de démolition à court terme, voire à très court terme :
Malheureusement, d'autres bâtiments et espaces sont menacés.
Nous les citons ici, afin de sensibiliser la population à ces démolitions à venir. La liste n'est pas exhaustive.

Nous nous demandons
QUAND les atouts de la ville de Blois seront pris en compte, pour un respect du patrimoine existant, pour la richesse et la qualité des espaces réalisés, pour une vision écologique et durable de la conception architecturale et urbanistique, et pour un coût souvent moins élevé pour la collectivité. Dans bien des villes, cela se fait intelligemment. Dans bien des villes on écoute les habitants, on travaille avec les associations du Patrimoine, pour l'intérêt de tous, et pas pour quelques intérêts particuliers. Pourquoi cela ne se fait-il pas à Blois ? La ville appartient à tous.
- un logis du XVe siècle, ayant appartenu au prieuré de Boulogne dans le quartier de Vienne, ainsi que ses éléments adjacents (grange, puits, sol pavé, portail, murs clôturant le terrain, détruit en décembre 2013. [pour plus d'information, cliquer ici].
Extérieur de la rotonde ferroviaire de Blois, avec sa forme en arc de cercle.
Intérieur, avec sa charpente métalique et son pavage. 1000m² de surface au sol.
Démolition...
- l'immeuble des Douanes, même si on peut louer la conservation des façades sur rue (demande de l'ABF), il s'agit en réalité d'une réhabilitation destructrice d'un bâtiment que la municipalité a laisser pourrir de nombreuses années (toit qui fuit, etc.) : destruction de la charpente métallique d'origine du bâtiment le plus récent, pour poser une charpente en bois, et destruction quasi-totale du bâtiment le plus ancien : une seule façade conservée, démolition des planchers entrevous et hourdis de briques, en bon état et donc étaiement de la façade conservée, alors qu'il aurait été bien moins coûteux de conserver, même partiellement, ces planchers, plutôt que de les détruire et de les reconstruire quasiment à la même hauteur, et de soutenir la façade entre temps. [plus d'informations viendront prochainement].
Le manoir pendant le début de la démolition.
...
Reste de fenêtre moulurée de la fin du 15e.
Avant réhabilitation.
"réhabilitation"
Façadisme.
+ + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + +
+ + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + +
Le fanion "UNESCO - Patrimoine Mondial", à Blois.
# Eléments sous surveillance au vu des projets actuels :
# Bâtiments détuits en 2012 et 2013 :
# Eléments menacés de démolition à plus ou moins long terme :
# Bâtiments dégradés suscitant une inquiétude particulière
LISTE MISE A JOUR REGULIEREMENT - DERNIERE MISE A JOUR : NOVEMBRE 2015.